Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Serge Métier

Elevage d'alaskan Husky. Randonnée en chien de traineau en laponie suèdoise. Le long de la plus grande piste de suède : la Kungsleden

Petit coucou à tous du nord de la suède

Publié le 25 Février 2013 par Serge Métier dans Présentation des chiens

J'entraine actuellement les chiots de Sofia en traineau. Ici, il fait chaud, nous sommes au niveau du cercle polaire en Suède à Sorsele avec Pierrick et Aurélien. Je ne pourrais donc pas faire la finnmakslopet cette année. Aussi, je me suis rabattu sur le voyage traditionnel dans le vasterbotten scandinave.

 

Les 4 chiots ainsi que la petite chienne Zora d'Aurélien ont bien démarré leur aventure nordique. Et maintenant ils vont pouvoir faire parti de l'attelage des grands .

DSC00023.JPG

DSCF1318.JPG

DSCF0654

commentaires

Course de la Valgaude

Publié le 11 Février 2013 par Serge Métier dans Présentation des chiens

Nous voici rentré de la course de la chapelle en Valgaudemar à coté du parc des écrins. Superbe site bien enneigé et une organisation parfaite. La piste a été bien préparée. Je me suis tout de même mangé le mur de l'église. Heureusement, ils avaient mis des matelas. 

Pour ma première manche de 32 km en 6 chiens, les chiens ont bien fonctionné à 21 km h de moyenne. Ne les ayant jamais entrainé à aller aussi vite, j'estime que je suis fier d'eux. Thomas Verin est passé premier avec ses jeunes chiens norvégiens à quelques petites minutes devant moi. nous sommes tout deux habitués aux pistes scandinaves très différentes de celles ci dammées pour le ski de fond. A vrai dire, mes chiens ont été surpris de courir dessus et parfois voulaient aller dans la poudreuse sur le coté. DSC00150.JPG

 

La deuxième manche a été plus dure, car au bout du 20éme kilomètre, norska ma chienne de tête de 12 ans ne voulait plus avancer. je me suis arrêté ubn petit 10 minutes sans même savoir si j'allais repartir ou pas. Thor à coté, du coup voulait faire demi tour. Emmêlement généralisé à gêrer. J'ai donc inversé norska avec Sofia qui allait encore une fois me sauver la mise. Le seul problème c'est que je ne sais pas pourquoi mais depuis mi décembre, thor ne veut plus courir avec sofia à ses coté. Ils ont eu donc un peu de mal de redémarrer, mais au bout de 1 km tout est rentré dans l'ordre et j'ai pu finir tranquillement la course en ayant perdu un temps énorme à ce niveau. Le principal était de finir. j'ai tout de même fait un excellent temps, bien meilleur que celui que je pensais faire avant de partir là bas.

Suite àcette course j'aurai deux chiens de plus à mettre à la retraite bientôt, Snowly et norska. heureusement que j'ai de nouveaux et jeunes chiensqui arrivent dans le team sinon, j'étais en fin de carrière. 

 

Prochaine étape la Laponie avec Pierrick et Aurélien. Un grand film suivra cette nouvelle expédition qui va servir essentiellement à préparer les jeunes.

commentaires

Des nouvelles de Saggat

Publié le 7 Février 2013 par Serge Métier

Voici quelques nouvelles prises sur le vif de Saggat, un de mes chiots ( Sofia et Thor) parti chez François Pagnoux. il vient lui aussi de faire ses premiers pas au coeur du team. Tout s'est bien passé, il est digne de ses parents.

793866_2841687537550_702311089_o.jpg

commentaires

Thibaut Branquart avec les Norrland Husky ce matin

Publié le 6 Février 2013 par Serge Métier

C'est en deux attelages que nous avons fait courir les chiens avec Thibaut Branquart et ses deux chiennes Pema et Luz. Je suis parti devant avec mon fameux kart troll plus ou moins bien réparé mais fonctionnel. Les jeunes agés de 8 mois ont bien courru. Thibaut a fait un team de 5 avec mon fameux kart Degraeve devenu une sorte d'antiquité vénérée par les puristes. Il s'est fait quelques frayeurs à devoir passer à travers champs par endroit. Mais on a bien rigolé. Les 13 cheins ont effectué 9 km dans une boue réputée nationalement maintenant. 12022_568957676456209_1389176200_n.jpg

Tout ça est de bonne augue pour particper ce week end à la course de la Valgaude en catégorie 6 chiens mi distance avec Thor et Norska en tête. Je pense mettre ensuite, Iron Sofia Snowly et Loki. Tous 6 ont été entrainé en Suède pendant 15 j et sont prêts pour l'aventure.

5514_568957686456208_1496005408_n.jpg

commentaires

femundlopet, la course vue de l'intérieur

Publié le 4 Février 2013 par Serge Métier dans divers

commentaires

Départ de la Yukon Quest

Publié le 3 Février 2013 par Serge Métier dans divers

commentaires

Femundlopet news

Publié le 2 Février 2013 par Serge Métier dans divers

Ralph Johannessen et Robert Sørlie arrivé au checkpoint Søvollen comme si c'était la ligne d'arrivée. Il n'y avait pas plusieurs centaines de mètres entre les deux et cette fois, c'était Ralph qui a gagné. Il est possible que les «old'guys voulu prouver qu'ils peuvent être vieux, mais ils sont toujours la première place, au moins quand un tiers de la course est terminée. La distance dans le temps est de deux minutes, à la même époque que les divisés quand ils ont quitté le dernier point de contrôle dans Femundlopet les dernières années. Ralph admet que la scène de Drevsjø jusqu'à ce Søvollen est devenu un duel entre les deux, alors que Sigrid Ekran a été laissé relativement rapidement. - Nous avons sans doute allé un peu plus vite que nous aurions dû faire, dit Ralph. Il était dans conduisent la plupart du temps, et il ne tarde pas à expliquer pourquoi c'est lui qui a dû prendre la piste. - Vous ne fonctionnaient pas sur les pistes! La réponse de Robert est tout aussi rapide, suivie d'un sourire et le rire: - Je peux dire que vous le dites: «J'aurais pu facilement rattrapé à nouveau"! Ni Ralph ou Robert a pris le premier repos encore obligatoire et les deux devront donc rester à Søvollen pendant environ huit heures. L'alignement temporel donne un léger avantage Ralph, avec Startnummer 32 contre Roberts 14, Ralph a 18 minutes de longueur d'avance son rival, plus les deux minutes qui étaient entre eux quand ils sont arrivés à la ferme de montagne dans Rendalen. Ralph pouvez laisser Søvollen à 19h35 samedi soir. ... par derrière, Arnt Ola métiers Skjerve. Avec son repos obligatoire remplies à Drevsjø, il a le bon moment pour traverser la montagne et peut-être casse-croûte et prendre une petite pause, tout en conservant sa longueur d'avance sur les deux qui étaient plus élevés sur le podium que lui à Femundlopet 2012.

commentaires

Femundlopet 2013, quelques vues

Publié le 2 Février 2013 par Serge Métier dans Présentation des chiens

commentaires

Le Sénat vote une loi créant des zones d'exclusion du loup

Publié le 1 Février 2013 par Serge Métier dans divers

La ministre de l'écologie, Delphine Batho, a bien affirmé que le loup "fait partie de notre patrimoine naturel", et que "sa cohabitation avec l'homme est un défi qu'il nous faut relever". Les socialistes et le gouvernement ont estimé le calendrier parlementaire peu opportun, alors que le nouveau plan national Loup 2013-2017 – dont la première mouture devrait être présentée le 5 février – insistera lui-même sur la nécessité d'une gestion différenciée pour limiter les dégâts du grand prédateur. Mais rien n'y a fait : mercredi 30 janvier, le Sénat a adopté en première lecture, par 208 voix contre 131, un texte de loi "visant à créer des zones de protection renforcée contre le loup".

En clair : des zones où l'abattage de loups serait autorisé annuellement par arrêté préfectoral, "indépendamment du prélèvement défini au niveau national". Un plafond de destruction spécifique serait déterminé pour chaque zone.

"PERTURBATION DE GRANDE AMPLEUR"

Déposée en octobre 2012, la proposition de loi portée par Alain Bertrand, sénateur de Lozère (PS, groupe RDSE) prévoit que ces zones regrouperont "les communes dans lesquelles des dommages importants sont constatés, causant une perturbation de grande ampleur aux activités pastorales en dépit des mesures de protection".

Lire :  Ces parlementaires qui crient au loup

L'unique article de ce texte de loi précise que ces zones de protection renforcée contre le loup "ne peuvent nuire au maintien, dans un état de conservation favorable, de cette espèce sur le territoire national". Une assertion que contesteFrance Nature Environnement (FNE), "pour des raisons biologiques".

"Le loup est une espèce très mobile, et la création de "zones de protection renforcée" ne ferait que renforcer la pression de l'espèce sur les territoires voisins non "zonés"", affirmait ce groupement d'associations environnementales dans unelettre ouverte aux sénateurs diffusée le 28 janvier. "A moins que l'objectif – et la logique sous-jacente à cette proposition – soit qu'un maximum de ces territoires soient définis comme "zones de protection renforcée", auquel cas (...) ce type de disposition serait contradictoire avec le cadre réglementaire".

"LE NOMBRE DE LOUPS DOIT ABSOLUMENT DIMINUER"

L'argument n'a guère convaincu dans l'hémicycle du palais du Luxembourg, où les plus passionnés se sont attachés à rappeler la détresse des éleveurs confrontés aux attaques de cette espèce carnivore, protégée par la Convention de Berne et ladirective européenne Habitats.

"Ces éleveurs qui aiment leurs bêtes, je les ai vus pleurer", a affirmé, une photo de brebis égorgée à la main, le sénateur Gérard Bailly (UMP, Jura), pour qui "le nombre de loups doit absolument diminuer sur l'ensemble de notre territoire, ce qui ne menacera pas pour autant l'espèce". L'aire de répartition du loup augmente de 25% par an et la population croît de façon régulière. Elle compte environ 250 spécimens sur notre territoire. Ce qui, selon les experts de la Convention de Berne, n'apporte pas la garantie de la non-disparition de l'espèce.

commentaires