Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Serge Métier

Elevage d'alaskan Husky. Randonnée en chien de traineau en laponie suèdoise. Le long de la plus grande piste de suède : la Kungsleden

1ére course de l'année

Publié le 8 Novembre 2009 par Serge Métier in Présentation des chiens

Et voilà, me voici enrolé pour faire des courses. Depuis 8 ans que je n'ai rien fait à ce sujet, quel changement. Aussi, je me rend sur Auchel dans le Pas de Calais pour savourer les joies du sprint. 6 km m'attendent et une trentaine de mushers inscrits. Je retrouve avec joie de nombreux amis que je n'avais pas vu depuis une éternité. Chacun y va de son récit sur ses chiens et ses aventures passées. 
Ludovic m'invite à le suivre en VTT sur le parcours de la course, car à l'entendre il semble particulièrement technique et limite du dangereux. Effectivement, à peine 100 mètres après le départ, une grosse souche vient se mettre en plein dans la trajectoire. Mais ce n'est pas la seule, car en effet le trajet est silloné d'embûches. Virages secs à 120 degrés. Passages étroits, vraiment difficiles pour moi car mon kart Degraeve mesure 1,30 m de large. Il faudra que je passe dans les talus pour traverser ça. De plus pas moyen de doubler un attelage là dedans.

Je m'élance le dernier des 6 chiens. Le parcours est bien balisé et j'espère que mes chiens vont répondre aux ordres rapidement sinon on est dans le décors. C'est leur première course, et il faut dire que c'est la première fois qu'ils voient des gens. Ils sont apeurés. Tout se passe bien pour le départ. Pierrick est venu m'aider et il arrive bien à tenir les chiens. Il est aidé par un musher. 
A peine élancé, je me rend compte que les chiens vont obéir à la perfection, car dès le premier virage, je vois que Speedy le chien de tête, étant perdu dans tous ces arbres, cherchent à obtenir les info de direction de ma part et il est très attentif à mes moindres paroles. C'est la première fois de sa part que je le vois ainsi. A peine 1 km après le démarrage , me voici coincé derrière un attelage de sibériens. Je ne peut pas le doubler car deux karts de front ne passent pas dans ces chemins trop exigus. Je dois attendre au moins 1 km pour avoir l'espace de passer. C'est la première fois que mes chiens en doublent d'autre. travail impeccable. Je peut repartir à ma vrai vitesse. 2 km plus loin rebelote. Me voici coincé de nouveau derrière un attelage de sibériens. Heureusement pour moi, à un virage très sec, il se coince dans les rubalises car ses chiens de tête n'ont pas répondu aux ordres. J'en profite pour passer habilement à la corde en ramassant avec moi sur le kart la souche d'arbre que j'arrache de terre. Elle mettra plusieurs minutes avant de tomber. Il n'y a plus qu'à filer jusqu'à l'arrivée. Et voilà, une épreuve réussie. A demain pour de nouvelles aventures.
  
Commenter cet article

tio 08/11/2009 08:40


félicitation apres auchel lannée prochaine faut faire le trophéé de la grande odyssée trop cool